• Agnès Lonjon Laurent

(suite) : La ponctuation... Attention de ne pas l'oublier !

Mis à jour : sept. 21

La ponctuation permet de lire et de comprendre un texte. Sans elle, il serait impossible de suivre un dialogue ou une conversation.

Une virgule mal placée, et tout peut basculer...

Le tiret


La majuscule


Les parenthèses


...



Le tiret.

Dans un dialogue, il introduit une nouvelle personne qui prend la parole.


La majuscule.

Les majuscules sont normalement introduites au début de chaque phrase. Une phrase est toujours terminée par des points : point, point d'exclamation, point d'interrogation ou point de suspension.

Les noms de rues, de pays, d'états ou de lieux géographiques s'écrivent avec des majuscules et des traits d'union.

Devant le nom du personnage qu'il qualifie, les mots saint ou la marque de noblesse de ne prennent pas de majuscule.

Notre-Dame, nom de la Sainte Vierge, d'une église qui lui est consacrée, ou d'un lieu, s'écrit avec deux majuscules et un trait d'union. Si pour une église le complément est autre que la désignation du lieu où elle se trouve, on lie les divers éléments par des traits d'union.


Les parenthèses.

Elles permettent de donner des indications supplémentaires au lecteur. Ces indications ne sont pas importantes pour le fil de l'histoire.

Le RMI (Revenu Minimum d'Insertion) a été augmenté.

D'autres signes se rapprochant des parenthèses assurent un rôle un peu différent dans la phrase.

Les crochets [...] permettent d'intervenir dans une citation ou de la tronquer.

Les accolades {...} sont utilisées surtout dans les schémas.


Article précédent : https://bit.ly/2mCMwzx


La suite et fin de la ponctuation dans un prochain article...

Contact

Agnès Lonjon Laurent

Tel : 06 77 347 663 - 04 71 77 58 00

Email : contact@diapason-pro.fr

AUVERGNE RHONE ALPES

  • White Facebook Icon

Réalisation du site internet : U Vinu Sacru