• Agnès Lonjon Laurent

(suite et fin) : La ponctuation... Attention de ne pas l'oublier !

Mis à jour : sept. 21


? * ! * ... * ""

Le point d'interrogation


Le point d'exclamation


Les points de suspension


Les guillemets

....



Le point d'interrogation.

Il permet d'introduire une question.

- Quel temps va t'il faire demain ?


Le point d'exclamation.

Il termine une phrase exclamative et permet d'indiquer une impression comme la colère, la surprise, l'admiration, l'étonnement etc.

- Cet article est très intéressant !


Les points de suspension.

Ils indiquent qu'une phrase est inachevée. On laisse alors au lecteur le soin de deviner la suite... Après des points de suspension, on met une majuscule au mot suivant.

- Bastien aurait du arriver depuis longtemps...


Les guillemets.

Les guillemets permettent de signaler le début et la fin d'un dialogue lorsqu'une personne parle. Il introduit également une citation et permet de rapporter les paroles de quelqu'un.

- Cet enfant n'est il pas un peu "jeune" pour prendre seul le métro ?


La ponctuation est très importante, et permet de se faire comprendre correctement.


Exemple.

Un homme riche était au plus mal. Il prit un papier et un stylo pour écrire ses dernières volontés : Je laisse mes biens à ma soeur non à mon neveu jamais sera payé le compte du tailleur rien aux pauvres.

Mais le mourant passa l'arme à gauche avant de pouvoir achever la ponctuation de son billet. À qui laissait-il sa fortune ? Son neveu décide de la ponctuation suivante : « Je laisse mes biens à ma soeur ? Non ! À mon neveu. Jamais sera payé le compte du tailleur. Rien aux pauvres. »

Evidemment, la soeur n'est pas d'accord. Elle ponctuerait plutôt le mot de la sorte : « Je laisse mes biens à ma soeur. Non à mon neveu. Jamais sera payé le compte du tailleur. Rien aux pauvres. »

Le tailleur demande la copie de l'original et ponctue à sa manière : « Je laisse mes biens à ma soeur ? Non ! À mon neveu ? Jamais ! Sera payé le compte du tailleur. Rien aux pauvres. »

Là-dessus, les gueux de la ville entrent dans la maison et s'emparent du billet. Ils proposent leur version : « Je laisse mes biens à ma soeur ? Non ! À mon neveu ? Jamais ! Sera payé le compte du tailleur ? Rien. Aux pauvres ! »


Articles précédents sur le même sujet : https://bit.ly/2mCMwzx et https://bit.ly/35neCAy


Il est donc très important de placer la ponctuation au bon endroit... Avez vous des anecdotes en ce sens ?

Contact

Agnès Lonjon Laurent

Tel : 06 77 347 663 - 04 71 77 58 00

Email : contact@diapason-pro.fr

AUVERGNE RHONE ALPES

  • White Facebook Icon

Réalisation du site internet : U Vinu Sacru