• Agnès Lonjon Laurent

La ponctuation... Attention ! ne pas l'oublier !

La ponctuation permet de lire et de comprendre un texte. Sans elle, il serait impossible de suivre un dialogue ou une conversation.

Une virgule mal placée, et tout peut basculer...

Le point


Le point virgule


La virgule


Les deux points

....


Comment sans elle savoir qui parle ?

Lorsque l'on parle, le ton de la voix monte et descend tout le temps. À l'écrit, les signes de ponctuations indiquent les montées, les descentes et les pauses de la voix.

De même un signe de ponctuation remplacé par un autre peut changer le sens de la phrase du tout au tout.


Le point.

Indique qu'une phrase déclarative se termine. On commence ensuite le premier mot de la phrase suivante par une majuscule. À l'oral, le point est marqué par une pause et la voix qui descend.


Le point virgule.

Permet de séparer des propositions indépendantes qui ont néanmoins une relation logique entre elles. Il n'y a pas de majuscule après le point-virgule. La pause à l'oral est moins marquée qu'avec le point.


La virgule.

Est un séparateur dans la phrase. Elle introduit à l'oral une courte pause. La virgule s'utilise dans plusieurs cas :

- pour énumérer, on a alors des mots de même nature et de même fonction. Le dernier terme de l'énumération est séparé par la conjonction et. - pour mettre en relief et faire ressortir une idée. On sépare ces mots du reste de la phrase. - pour mettre en apposition un adjectif.


Les deux points.

On les utilise pour introduire une citation, une explication ou une énumération.


Exemple.

« La maîtresse dit : la directrice est absente. »

« La maîtresse, dit la directrice, est absente. »


La suite de la ponctuation dans un prochain article...


Un peu de réflexion de votre côté... Faites nous part ci-dessous de vos idées sur le sujet...


Contact

Agnès Lonjon Laurent

Tel : 06 77 347 663 - 04 71 77 58 00

Email : contact@diapason-pro.fr

AUVERGNE RHONE ALPES

  • White Facebook Icon

Réalisation du site internet : U Vinu Sacru